browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

1° La Thailande et ses îles


Phucket

Comme on vous le disait nous sommes arrivés ce vendredi matin à Phuket city. Dans notre sublime hôtel !!!

Repos garanti on s’est tapé des bonnes nuits de sommeil pour rattraper celles qui l’étaient moins     🙂

On a pu louer le lendemain un scooter pour deux pour seulement 200 bath/24 h  (ce qui nous fait du 4€) oui oui oui , c’est bien plus intéressant que ce taxi qui nous a déposé à l’hôtel pour 500 bath ( 10min à peine , quel enfoiré ce chauffeur ).

Passons…

Du coup nous prenons le large direction la plage de Kata à quelques dizaines de kilomètres, ou on a pris un sacré bain dans la mer d’Andaman, d’une température proche sans doute des 25°C avec des bonnes vagues pour nous secouer le chignon!

Avant ça nous avons pris le temps de déjeuner sur une terrasse d’un resto fort sympa aux allures de rasta paradise, Le Ska Bar. Un endroit blotti entre les rochers et construit autour d’un arbre centenaire. Bien stylé !

Regardez les photos qu’on a mises…

On enjambe à nouveau notre scooter, pour aller voir le BIG BOUDDHA blanc marbré, au sommet d’une montagne, très joli et assez impressionnant.

Puis dernière petite bière de la soirée dans un bar qui ressemblait à une cabane perchée dans la jungle! Maman t’aurait vu tous ces bananiers qui poussent comme des mauvaises herbes… de la boulette dit Bastien 🙂 😉

La nuit tombe plutôt vite ici alors on redescend de cette montagne, pour rejoindre notre hôtel, prendre une bonne douche et regagner la foule. Foule de touristes et de vieux pervers qui aiment profiter des jolies thaïlandaises… beurk !

Une rue est spécialement dédiée au tourisme sexuel, bars à gogo, filles dénudées qui aguichent les mecs, enfin, filles ??? A vérifier ! Nous avons même croisés des « shemale » lol ( des trans quoi )

Ça vaut le coup d’œil !

Puis comme des touristes on est allés à Carrefour et on a mangé Mc Do pour changer du Rice and Noodles !

C’était prévu, c’est la mousson, il pleut par intermittence de quoi prendre une bonne rasade et finir trempé, heureusement, on est équipés, préservatifs géants Merci !

Demain matin 7heures, un bateau nous attend pour descendre encore plus bas, sur Ko Phi Phi.

See you 🙂

 

Ko Phi Phi

Nous nous n’éterniserons pas trop ce soir sur notre quotidienne.

Mais quelques commentaires se doivent d’être écrits.

Ko Phi Phi et ses plages nous ont réservés aujourd’hui une très bonne journée.

Levés tôt , (obligé, le doux son de la disqueuse d’en bas nous à réveiller à 8h du mat)

Alors on se speed, on mange une tartine sur le pouce et on descend à la plage pour louer un kayak de mer pour la journée. (même pas 10 €)  puis c’est parti.

On rame, on rame et on rame … mais on profite de tous ces magnifiques paysages, cette eau toujours aussi bleue et ces roches qui explosent et s’élèvent prêtes à toucher le ciel ! Bastien dit ;   « c’est de toute Beauuuuuté » !!!

Puis on passe devant la « Monkey Beach » célèbre pour … ??? oui ces singes bien entendu 🙂 mais on ne s’y arrête pas vraiment, trop de monde alors on continue de ramer, ramer et ramer .

On s’attarde sur une petite crique isolée similaire à celle du film « La plage », avec Léo Dicarpaccio.

(Pour de vrai cette fameuse plage est située sur une des iles de la Thaïlande, mais on ne l’a pas encore trouvé !!) Mais aussi surement trop loin pour la rejoindre en Kayak     🙂

On a mis des photos de ce ravissant petit coin. Et là plus loin, face à nous des petits bungalows apparaissent à l’horizon, on y va, ça à l’air sympa. Effectivement une plage divine, ou l’on s’est restaurer et pris un bain de soleil… Les couleurs se font sentir aujourd’hui.

Le retour se corse à l’inverse d’une traversée plutôt tranquille, nous nous sommes tapé sur le coin du nez, comme la veille une pluie battante,  les vagues aussi se mettaient à nous fouetter le visage mais nous ralentissais énormément. Le Kayak en mer, je me rappellerai que c’est assez sportif 🙁 surtout lorsque le vent n’est pas en notre faveur.

Nous avons fini par arriver à bon port et on a pu alors abandonné notre kayak pour une dernière baignade en mer (toujours sous la pluie, mais l’eau et tellement chaude !) .

Puis Hop petite douche expresse dans ce todi qui nous sert de salle d’eau et nous voilà reparti pour aller se faire masser, les pieds, pendant une heure SVP pour même pas 10 € pour deux ! QUEL PIED c’était le cas de le dire !

Voilà notre journée touche bientôt à sa fin et on vous remercie toujours autant de participer de loin à notre épopée !

🙂  KISS U

 

Suite Ko Phi Phi

Suite à notre petite absence, nous vous écrivons nos récentes nouvelles.

Pour nos dernières soirées sur Ko phi phi, nous fréquentons un bar qui s’appelle le Reggae Bar Boxing.

Comme son nom l’indique il s’agit d’un bar ou il est possible de se battre avec d’autres clients sur un ring, comme dans un club de boxe ou je me rappelle m’être entrainée (Mandoux).

Donc un vrai ring ou l’on se bat à la méthode Thaï, mais gentiment quand même, c’est juste pour gagner un coup à boire et faire l’animation. Il y a quand même entre eux de vrais boxeurs !

C’était sympa.

 

Après ça, on a discuté avec un français qui travaillait dans un autre bar légèrement plus loin, qui nous a expliqué que la soit disant TAT (Tourist Autority of Thaïland) qui nous a gracieusement aidé pour notre tour du pays, n’était pas si bon marché que ça.

En gros on s’est fait arnaquer !

Exactement comme il était expliqué dans le guide du routard … Qu’on a pourtant lu près de 5 fois !

L’histoire c’est que le premier soir ou nous sommes arrivés à Bangkok, après les 11heures de vol et le manque évident de sommeil, on s’est fait accoster par une personne aux allures sympathiques pendant qu’on se baladait tranquillement.

Cette dernière était en réalité un rabatteur, nous poussant à se diriger vers une « TAT ».

Gagnant notre confiance avec des histoires et quelques expressions françaises…

Ce que l’on fait, bête et discipliné, même avec tous les doutes du monde et l’envie de retourner dans notre chambre.

Nous montons à bord de ce tuk tuk endiablé qui arrive comme par magie et nous guide finalement devant cette enseigne inconnue. TAT

Après de longues présentations, avec Jack, notre interlocuteur ;

-D’où venait-vous ? Et bla bla bla bla nous en arrivons à une offre intéressante (semblait elle être).

Un trip pour voyager en Thaïlande et ses îles avec nos hôtels et bungalows loués à l’avance et tous les transports compris, le tout grâce à une promotion spéciale du soir !

Du coup on se décide là, maintenant = Ok c’est bon pour nous.

Attention ils sont très forts et bien rodés et nous complètement à l’ouest !!!

Mais le français du bar nous explique que l’on aurait jamais du payé,  quasi 40000 baht (presque 750 €) pour le voyage complet jusqu’au début du mois de novembre.

Mais 300 € de moins.

Bref une bonne leçon à tirer de cette expérience ! Du coup notre mois en Thaïlande sera un peu plus couteux que ce que l’on avait prévu au départ.

Bon après comme vous avez pu le voir, on n’est pas non plus au bagne !

Puis pour notre dernière nuit, avant le départ pour Ko lanta, on change de chambre et on se loue un bungalow face à la mer. Trop la classe d’ailleurs pour 25 € avec le déjeuner SVP comparé à tous les autres ou tu peux crever pour avoir ne serait qu’une sorte de tasse de café !!!

En plus la plage d’en face est magnifique, au pied d’une barrière rocheuse bien impressionnante.

Puis c’est la grande frayeur tandis que nous étions en train d’envoyer des cartes postales à nos papis et mamies, Bastien s’esclaffe d’un ton que je n’aime pas entendre.

Il avait raison de me faire aussi peur, au moment ou je comprends et lorsque je suis son regard, il se trouve une mygale posée au dessus de nos têtes !

Bien sur je la regarde pas trop longtemps et je me tire à grande vitesse, chercher la Mama qui nous loue les bungalows, en lui disant ;

« Come on with me, please, Very big spider »

 

Tranquille elle me suit accompagnée d’un ballet pour la chasser, ce qu’elle fait très bien d’ailleurs.

Et nous dit

«  No poison »

Ouais géniale ça nous rassure ! Eh bien merci en tout cas. Bastien a tout filmer aussi mais ça, ça attendra notre retour !

Les singes aussi, nous ont pris d’assaut le toit du bungalow et la terrasse pour nous chiper tout ce qui traîner, pour éviter ça ou les faire fuir sans qu’ils s’accrochent à toi, les types des bungalows leurs tirent des cailloux avec des lances pierres, fait maisons, mais très efficaces !

Enfin tout ça c’est les vacances à Ko Phi Phi. De belles histoires.

Bisous à vous.  🙂 Fin de l’article !

 

Ko lanta

Arrivés par bateau sur Ko Lanta, on s’est encore pris une grosse averse pour rejoindre nos bungalows. Une fois sur place, au Lanta’s Lodge resort, pas Un chat !

Juste nous et les employés qui furent forts sympathiques. D’ailleurs c’est avec l’un d’eux que nous avons bien pu discuter un midi sur la terrasse du resto (toujours vide !!!!)

Il nous a expliqué que la vie n’est pas toujours facile sur Ko Lanta, qu’il doit  s’adapter aux boulots qu’il trouve et parfois ne pas manger à sa faim. Malgré ça ils sont toujours enthousiastes et heureux.

Le concernant il avait quand même un bon gros Pick Up !!

Pas de surprise pour la chambre.  Il va vraiment falloir que l’on s’habitue à trouver des sanitaires qui ne sont pas souvent très très propres ! Et Qui puent !

Donc deux jours nous attendent sur cette île bien déserte mais surtout Pourrie. Après le ravage du Tsunami, il est encore possible de voir tout ce qu’il a pu détruire. Habitations, arbres, plage semblable à une décharge. Et encore c’était propre comparé a ce qu’il pouvait y avoir avant, selon les dires d’un touriste.

La plage ou nous étions ne donnait vraiment pas envie de s’y balader.

Il fallait slalomer entre bouteilles en plastiques, chaussures, détritus en tout genre et ce sur 4 ou 5 kms…

Vu que dans la ville il n’y avait rien à faire non plus, notre seule occupation a été de squatter chez BOB Marley et faire les courses au « 7eleven ».

Le BOB bar (LOL, ce n’est pas un bobard, mais un beau bar !) à trois pas de notre resort !

Ou on aura finalement passé deux bonnes soirées.

« Santé Bonheur » et « Sexy beaucoup » étaient les deux expressions françaises que connaissait BOB ce rasta Lanta.

Et ça nous a bien fait rire.

Le premier soir, en chemin pour aller s’acheter à manger chez l’épicier du coin, Bob nous a ameutés alors que nous étions à l’autre bout de la route en nous demandant de venir voir son bar mais juste une minute. Dieu sait si cette minute était loooongue !!!

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés, comme convenu ! Il y avait une bonne musique reggae, des bières et ça sentait plutôt pas mal !!!!

De plus ce petit gars là était bien marrant et bien chanceux à la fois.

Il nous a montré ces cicatrices qu’il avait partout sur le corps (en même temps ce n’était pas dur, il avait un short et était torse nu !) Pour nous dire qu’il avait été électrocuté avec des câbles électriques que l’on trouve au bord des routes.

En fait on s’est un peu raconté nos vies, c’était touchant, même si ce n’était pas toujours facile de se faire comprendre !

 

Et on remettra ça le lendemain soir après s’être pavanés sur Ko Lanta.

Ce sera tout ce qui se sera passé sur cette île, durant ces deux jours !  Mais maintenant on sait que nous avons une deuxième maison sur Ko Lanta.

BOB is Back!!! Et nous y avons passons d’excellentes soirées…

A très vite de nous lire les amis ! BISOUS

 

Krabi ; Retour sur la côte avant de quitter la mer d’Andaman!

Bien mieux que Ko Lanta et bien moins désert !

Nous avons loués un scooter pour visiter les lieux et découvrir un peu ce que caché Krabi.

Pas grand-chose de nouveau, c’est toujours les mêmes vendeurs et le même style de restaurant avec ses rabatteurs à touristes !

Donc c’était sûr, il nous fallait prendre un « taxi boat » pour aller voir les plages de Railey.

Ile appartenant à Krabi, offrant de belles plages et des sites d’escalades mondialement connus par les amateurs de grimpette.

Ce que Bastien avait bien évidemment prévu.  Chaussons dans le sac et bouteille d’eau. Nous voilà parti, du moins nous voilà embarqués sur une coque de bois à moteur.

15 minutes après ce sont belle et bien des plages de rêves qui nous attendent.

Puis on se prend un petit encas (cheeseburger maison) en bas des falaises avant d’attaquer séance de grimpette et bronzette en plein cagnard.

C’est vrai que contrairement à tous les autres jours nous fréquentions plus souvent la pluie. Donc vraiment très belle journée !

Le lendemain, on fait le tri dans nos sacs pour les alléger quelque peu. Et hop un colis de 7kg envoyé en France par bateau ! D’ici trois mois ça devrait arriver s’il ne coule pas !

On s’arrête aussi voir la police des touristes pour cette « fameuse arnaque » et pour réussir à contacter l’agence TAT qui ne répondait plus.

Nous expliquons la situation tant bien que mal, à ces policières volontaires.

Et après de longues minutes passée au téléphone, une des policières nous fait un rapide calcul (un de plus !) pour nous dire que notre trip n’était pas si couteux que ça.

Que nous arrivions en haute saison et que les prix aussi suivaient… Alors on réussit tout de même à gratter une nuit supplémentaire dans notre dernier hôtel à Bangkok. Une journée de plus avant de quitter la Thaïlande, ce sera le temps pour nous de faire quelques emplettes.

Nous avons mangé pour deux, midi et soir pour 200 baths, sans les bières ! Grâce aux petits boui boui en bord de route.

On a goutés leurs « pancakes », ce sont comme des feuilles de briks avec une garniture salée ou sucrée préparés sur le moment. Et ça c’était Exquis !

Bon sur ces quelques lignes Bonsoir.  🙂

Ko Samui

Désolés pour cette attente ! L’accès au net, pour ce coup ci, était plus difficile.

Mais nous venons avec pas mal de choses à raconter …

Trois jours à Ko Samui et franchement c’était pas mal du tout. Une petite île qui captive beaucoup de touristes et ce n’est pas pour rien. Une île qui a su garder un côté sauvage malgré une hausse de constructions depuis plusieurs années !

Tout d’abord, ce fut un vrai périple pour y arriver, il nous a fallut près de 9 heures pour parcourir 290 kms, la mission quoi, ça a donné : mini bus, re mini bus, puis grand bus, ensuite bateau et pour finir mini bus. Le tout accompagné de multiples arrêts plus ou moins long J   De plus le conducteur du dernier minibus, nous a même demandé où nous on pensait que notre hôtel était. De là, on a rigolé et dit à gauche et nous y voilà . . . lol, heureusement on avait repéré tout ça avant, et oui on se fait plus avoir, on est des pros !

 

Chambre d’hôtel nickel, toilettes propres, douche design, la clim, bref tout va bien !

On sort boire un coup en faisant un petit billard et une « tite balade » comme à chaque arrivée dans un nouvel endroit puis on va manger un bout car il est déjà tard !

Le lendemain, location de scooter et visite du sud de l’ile, super sympa, des cocotiers partout, de belles plages, toujours cette eau avec son panel de bleus  J  et plein de lieux à visiter (chutes d’eau, rochers, ferme perdu dans la jungle…)

Le midi, on s’arrête même manger chez un papy et une mamie juste en bord de plage. On a choisi de s’y arrêté parce que l’odeur qui y régnée était similaire à celle qu’il pouvait souvent y avoir chez nos mamies !!!  Ce qui sentait bon était une omelette, mais une omelette TIP TOP ! Vue imprenable sur la mer et tranquillité oblige, juste nous !

Superbe journée, Mandoux en a pris plein les yeux et on a encore bien bronzé hihi.

En se baladant à dos de scooter, on s’est amusé à suivre des panneaux qui indiquaient « Organic farm » et après avoir fait un long chemin de cross, nous y voici, une ferme, des dindons et des coqs ! C’était bien ça ! Nous étions les seuls à la visiter et c’était tant mieux, tous ces touristes étaient bien trop occupés à faire des safaris en 4×4 alors que nous le faisions seuls et en scooter ! On se sentait comme perdu au bout du monde.

Notre hôte nous fait faire le tour du propriétaire et nous fait goûter ses fruits un peu étranges ! (Chumpo, Duriane …)

Nous rentrerons juste après car il ne faut pas oublier qu’ici la nuit tombe tôt et très vite et en scooter ce n’est pas génial.

Nos soirées consistent toujours à chercher un petit boui boui pour manger et siroter un dernier cocktail ou bière selon l’humeur !

La dernière journée sur l’île s’est passée en foret et toujours en scooter, en quête du « best montain view point »  que nous ne trouverons pas cette fois ci. Bien trop de chemins dans cette jungle de cocotiers ! D’ailleurs ces arbres emblématiques, après le tourisme, sont une énorme source d’exploitation.

Les seules personnes qu’on est pu voir se balader dans ces forêts étaient des hommes du pays en pick up, coupant les cocotiers pour le bois et leurs noix de coco.

Cette fois ci nous irons manger dans un très bon resto appelé le Cliff View d’où nous avions une magnifique vue sur la mer et sur la digue éclairée. Très bon et pour 1000 baths certes cher pour la bas mais seulement une petite vingtaine d’euros pour nous !

Impossible de trouver ça en France c’est certain  🙂

Ce matin direction le port de Nhaton de l’autre côté de l’île, pour y arriver rien de plus simple lorsque nous avions le scooter mais là, il nous fallait un taxi. Par contre pour les trouver le matin c’est assez dur sauf bien sur les éternels escrocs !

Ce sera donc en moto taxi que nous rejoindrons le port. Oui oui en moto taxi, chargés comme des mulets pendant 20 minutes. Nous n’en dirons pas plus et nos abdos non plus. Qui savait que ça aller être aussi dur !

L’essentiel c’est que nous arrivons à bon port ! Et c’était le cas, embarquement sur notre bateau pour Ko Pha Ngan.

45minutes après c’est une île de 12000 habitants qui s’offre à nous mais surtout  10000 Jeunes touristes venus ici pour faire la fête ; La Full Moon Party. Et c’est ce soir !!!

Alors pour cette aprem lourd programme, piscine, plage et bungalows pour préserver notre énergie !!!

Ce sera donc sur ces derniers mots que nous vous souhaitons un bon week end. Nous sommes conscients, ne vous en faites pas, que nous sommes très chanceux. Alors on en profite toujours un peu plus…

GROSSES BISES à vous.

 

Ko Pha Ngan

Nous voilà remis de notre soirée de samedi soir.

La Full Moon c’est quoi ?! C’est une grosse déchéance humaine sur une plage de 2/3 kms avec plusieurs points de Beuvrages étant intitulés le plus souvent « Fucking Bucket »

Bucket = Petit sot d’alcool que les fêtards trimballent avec eux tout le long de la soirée.

Un seul sot pour les petits joueurs (qui finiront in the « sleep area ») et quelques un pour les assoiffés !

Ce soir là, ils avaient tous très soif !

Seulement 100 baths le Bucket !

Pour nous merci, ça ira, on restera à la bière ! De quoi tenir jusqu’à 5heure du mat’… C’est un peu comme la fête de la musique mais sur la plage, avec quelques animations en plus (corde à sauter enflammée, toboggan arrosé à la bière et enflammé aussi, à y être !..)

Plus tous les gadgets que l’on peut nous proposer pour être au top, sans parler de la peinture corporelle phosphorescente.

 

Une bonne soirée, c’était à faire ! Mais bon c’est quand même un peu loin pour y aller tous les mois.

 

Lendemain et sur lendemain comme d’hab, c’est des ballades en scooter à la découverte de petits lieux sympas et un peu isolés de toute cette foule.

C’est ce que nous trouvons sans soucis, cette île est restée sauvage et du coup conserve des coins idylliques.

Sur les plages y’a plein de toutous de quoi occupé Mandoux ! On a pu également converser avec un Big Tukky

Ah oui on a oublié de dire, que les routes d’ici sont vraiment raides, quand on dit vraiment, on ne rigole pas et eux non plus !

Quand nous sommes allés à La Full Moon, nous avons dû emprunter ces véritables montagnes russes, très étroites et sinueuses. Warning !

Dans deux jours nous partons pour Ko Tao une île encore plus petite que celle ou nous sommes actuellement. En attendant nous allons continuer de profiter de la beauté de l’île. Et nous vous tiendrons rapidement au courant de la suite des évènements.

 

Prenez le temps de vivre !!!! Comme nous, pas de violence c’est les vacances… Tranquille

 

Peace and Love   // Mandoux et Bastidoux

KOH TAO signifie l’île de la Tortue

C’est à 2 heures de bateau de Koh Pha Ngan, pas loin du tout sauf que, lorsqu’il pleut, qu’il y a du vent et que la mer bouge, ça tangue, de bas en haut, de gauche à droite, c’est vraiment la merde, surtout quand t’es pas un fan et que le matin t’as mangé un bon sandwich !

Le mal de mer te guette !!

Ouf nous y sommes pas de vomito dans les parages et tout le monde pose le pied à terre sain et sauf, encore heureux Oui !!!

Ko Tao, petite île ou l’on fait la fête, ça s’entend mais surtout ça se voit, les bars affluent de droite et de gauche mais le tout dans une bonne ambiance.

Ce que l’on peut trouver aussi sans problème c’est les écoles de plongée. Il y en a partout, d’ailleurs c’était indiqué dans le Lonely Planet.

« C’est une île magique prisée des plongeurs du monde entier. Cet ancien repère de pirates, qui y dissimulaient leur butin au plus profond de la jungle, est connu pour ses trésors sous marins. »

La plongée est le moteur économique de l’île. Ko Tao délivre plus de brevets que n’importe quel autre centre de plongée au monde. Plus même que la barrière de corail en Australie.

En même temps c’est seulement 8000 baths / personne pour avoir son Open Water en deux ou trois jours !

Pour notre part nous étions plus que motivés pour aller faire un baptême de plongée, mais malheureusement pour nous, manque de temps et de beau temps !

L’un ne va pas sans l’autre ! Tant pis on reviendra.

 

Nous avons eu le droit à ces informations grâce à une personne ; Kenny.

Un jeune belge venu s’installait en Thaïlande depuis 7 ans. On a sympathisés autour d’une Tiger, d’une Chang et d’une Singha (bières) et nous avons partagés nos vies.

De là il nous a embringué dans un petit bar de rue « the office bar » où il nous a fait régaler !

Vodka/Schweppes Lemon pour tout le monde… Ce qui nous a permis de rentrer chez nous dans un drôle d’état … pas besoin de vous faire un dessin.

Le plus dur fut le lendemain matin ou du moins le lendemain après midi, après plusieurs tentatives nous finirons par quitter notre chambre vers 17heures !

Première vraie cuite en Thaïlande et franchement ca faisait longtemps que nous n’en n’avions pas pris une comme ça!

Et c’est là, qu’on se dit toujours  « Plus jamais comme hier soir » !!! Clin d’œil à la chanson de Tryo !

Après ça il nous reste une journée pour profiter encore de l’île, pas de chance pour nous il pleuvra encore ! Ça ne nous empêche pas de sortir quand même, nous sommes équipés de beaux K-Way plastique poubelle !!!

On trouve des petits coins sympa ou se poser une heure et boire un coup (non alcoolisé) y’a pas que ça non plus ! Mais aussi plein de plats délicieux, parce qu’honnêtement nous nous sommes régalés pendant un mois…

Puis pour notre dernière matinée on profitera enfin du soleil pour aller louer du matos d’escalade, plus exactement du bouldering (grimper sur de gros cailloux à l’aide uniquement de nos petits doigts, sans corde, avec un tapis de sol pour amortir les chutes)…

Ou l’on rencontrera un serpent d’ailleurs, en arrivant sur le premier rocher !

Séance photos oblige mais nous n’en mettrons que quelques unes ! Ce serait trop long sinon, surtout que Bastien n’arrêtait pas de jouer avec l’objectif !!!!

Enfin une chouette matinée qui se termine par un plouf dans la mer.

Pour le repas, avant notre départ, on prendra un Big Cheese Burger fait maison (façon Kenny).

Au Goodtimes Adventure ! Que nous recommandons d’ailleurs si vous passez sur l’île !

Comme d’hab chargés comme des mulets c’est à trois sur la moto/mobylette 125cc, que Kenny nous déposera au quai pour prendre notre bateau via Bangkok.

Thank you very much it was so cute!    🙂

Oufff par contre le bateau ce fut bien moins drôle.

Déjà il a fallu l’attendre plus de deux heures par rapport à ce qui était prévu, mais surtout c’était un voyage de nuit qui nous attendait, sur une mer agitée!

On ne va pas se plaindre il n’y avait pas de pluie !

En réalité nous n’avions pas besoin de la pluie pour se prendre une saucée en travers la figure, parce que les vagues étaient tellement grosses qu’elles nous fouettaient le corps entier.

Sans rire cette traversée de deux heures était vraiment horrible. Tellement ça remuait il était préférable de rester dehors, étant contraint d’être mouillés bien entendu ! Rappelez-vous, les vagues !!!

Accrochés aux barrières pour ne pas passer par-dessus bord et dans le froid sans pouvoir bouger de peur de dégueuler à nouveau !

C’est de là que nous remercions Kenny, de nous avoir rempli le ventre car grâce à ça on aura pu nourrir les poissons et à deux reprises ! Et repeindre la coque du bateau … On vous laisse imaginez !

Merci au Lomprayah High Speed Catamaran de nous avoir offert notre premier baptême de mer (de)! Plus jamais !

Et c’est une fois à terre qu’il faut courir se changer, pour se mettre au sec avant de prendre un bus pendant 6heures… Mais qu’est ce que c’était long tout ces trajets en Thaïalande et encore ce n’est pas fini. C’était juste une mise en bouche !

Demain nous prenons la route pour le Cambodge depuis Bangkok.

Toujours dans la joie et la bonne humeur, levé 6 heure ! Nous allons dormir chez l’habitant pendant quelques jours, on vous écrira certainement de chez lui.

Il semble qu’il a le net !

Alors suite aux prochaines aventures ! Habituez vous à avoir un débit de nouvelles un peu moins abondant !

Le Cambodge selon les dires de certain c’est la Thaïlande 20 ans passés !

On verra bien …

 

Gros bisous à vous tous et à bientôt pour notre deuxième étape !

Tidoux et Dinoux !


5 Responses to 1° La Thailande et ses îles

  1. Catia FREITAS

    Bonjour,
    Je suis Catia Freitas assistante communication de l’agence Digit All Content, situé à Paris, nous trouvons votre blog très pertinent et d’une grande qualité.
    Etant une agence spécialisée dans le web éditorial, nous voudrions savoir si un partenariat serait successible de vous intéresser, nous travaillons actuellement avec une agence de tourisme spécialisée dans le luxe, et un échange de liens, d’articles sponsorisés, d’achat de contenu dans votre domaine nous intéressait fortement.
    Si vous avez un skype, un numéro ou un mail, n’hésitez pas à me contacter, je reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

    Mes salutations distinguées.

  2. Voyage Thailande

    Sympa ce petit tour de quelques îles ! Il y a des îles en Thaïlande qui ont encore échappé à la modernité et n’ont pas l’électricité (enfin si 2h par jours le soir grâce à des panneaux solaires). Y séjourner est incroyablement relaxant.

  3. MICHEL

    Bonjour,

    Parti en Thaïlande du 1er au 15 février 2015, j’ai trouvé ce pays magnifique.

    J’ai donc décidé de réaliser un blog afin de vous faire partager des photos et des vidéos.

    Vous allez découvrir la beauté de ce pays comme si vous y étiez.

    Plus de 1000 photos et plus de 100 vidéos sont à découvrir sur mon blog.

    Les villes de PATTAYA et de PHUKET sont mises à l’honneur.

    Ce blog est destiné à tous ceux qui ne connaissent pas le pays du sourire qu’est la Thaïlande.

    A votre tour, je vous invite à faire partager mon blog et à me donner votre avis sur ce qui peut être amélioré.

    Je vous invite à découvrir mon blog en cliquant sur le lien suivant :

    LA THAÏLANDE DE MICHEL

    Cela peut aussi vous intéresser,

    Opéré en septembre 2014 d’une réduction de l’estomac qui s’appelle une SLEEVE

    J’ai perdu 35 kilos en 4 mois et demi ou suis passé de 115 kilos à 80 kilos.

    Cette opération est une réussite totale.

    J’ai donc décidé de réaliser un blog afin de vous faire partager cette aventure humaine.

    Ce blog est dédié aux gens qui veulent se sentir mieux dans leur peau.

    A votre tour, je vous invite à faire partager mon blog et à me donner votre avis sur ce qui peut être amélioré.

    Je vous invite à découvrir mon blog en cliquant sur le lien suivant :

    LA SLEEVE DE MICHEL

  4. Copin David

    Très belle aventure, que vous nous faites partager sur la mer Andaman et ses îles.
    Vraiment un endroit paradisiaque. Nous les visitons avec un bateau de croisière, avec le programme l’on veux, c’est un super moyen de visiter la Mer Andaman à son rythme. http://www.kanchanaburi-vacances.fr/bateau-prive-phuket-trang-thailande.html
    Merci beaucoup pour ce moment de voyage avec vous.

  5. voyage en Thailande

    La Thailande est un tres beau pays a decouvrir en Asie. Merci bien pour le partage et bonne continuation !! https://vietnamoriginal.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *